Master 1 Droit public et administration


Objectifs pédagogiques

Le Master 1 Droit Public et Administration doit permettre aux étudiants, par un approfondissement de leurs connaissances en droit public, de se préparer aux métiers de la fonction publique étatique, territoriale ou hospitalière et à toutes les professions juridiques requérant une formation dans les principaux domaines d'intervention des administrations publiques.

Le Master 1 Droit Public et Administration a pour objectifs de :

  • Permettre aux étudiants d’approfondir leurs connaissances en droit public et de se spécialiser en droit public interne, en droit international public, ou en droit communautaire,
  • Préparer une poursuite d’études en master 2 par un approfondissement des techniques et des applications du raisonnement juridique,
  • Préparer à l’exercice d’activités professionnelles nécessitant une formation dans les principaux domaines d’intervention des administrations.

Compétences et savoirs acquis

  • Connaissances fondamentales en administration publique,
  • Approfondissement des fondamentaux du droit public,
  • Maîtrise des techniques du raisonnement juridique,
  • Connaissances et méthodes permettant de se présenter aux concours de la fonction publique.

https://www.francecompetences.fr/recherche/rncp/34130/

Organisation des études

La formation a lieu sous forme de cours magistraux et de travaux dirigés, et prévoit la réalisation d’un stage. Les enseignements sont regroupés en Unités d’Enseignements (UE) réparties sur deux semestres : Droit public interne, Droit et territoires, Droit européen et international, Ressources humaines et financières, pratique professionnelle.

Poursuite des études

Le Master 1 Droit Public et Administration permet d’envisager une poursuite d’études en master 2, plus particulièrement à l’Université de Limoges, dans les spécialités Droit public et administration, Manager territorial, Droit de l’environnement, de l’aménagement et de l’urbanisme.

Débouchés professionnels

Le Master 1 Droit Public et Administration permet une insertion professionnelle au sein de structures publiques locales, dans les secteurs privé, public et parapublic spécialisés dans l’environnement, l’urbanisme et l’aménagement du territoire. Il permet également de passer les concours de catégorie A de la fonction publique d’Etat ou territoriale.


En savoir plus

Programme de la formation

  • UE Droit public interne crédits : 6
    • Droit public économique et de la concurrence
    • Droit des services publics
  • UE Contentieux crédits : 7
    • Contentieux administratif
    • Procédure pénale
  • UE Territoire crédits : 7
    • Droit des collectivités territoriales de droit commun
    • 1 choix entre
      • Droit de l'aménagement du territoire
      • Droit de l'urbanisme
  • UE Droit international et européen crédits : 6
    • Droit international public
    • Droit de l'Union Européenne
  • UE Culture juridique générale crédits : 4
    • Anglais
    • 1 choix entre
      • Missions de l'Etat (histoire et évolutions)
      • Histoire des idées politiques
  • UE Droit public interne crédits : 11
    • Droit des services publics
    • Droit des contrats administratifs
    • Droit spécial des collectivités territoriales
  • UE Ressources humaines et financières crédits : 6
    • Fonction publique
    • Finances locales
  • UE Droit international et européen crédits : 5
    • Droit international public
    • 1 choix entre
      • Contentieux de l'UE
      • Droit de la CEDH
  • UE Pratique professionnelle crédits : 8
    • Anglais
    • Science administrative
    • Stage

Public

Peuvent s’inscrire en Master 1 Droit Public et Administration, les étudiants titulaires d’une Licence de Droit, et, sur présentation d’un dossier convaincant, d’une licence Administration Economique et Sociale (parcours Administration Générale et Territoriale), éventuellement d’une Licence d’IPAG ou autres mais avec un bon niveau en droit public.

Un jury examinera les demandes relatives aux procédures de validation de l’acquis de l’expérience professionnelle (VES, VAE ou VAP).

Volume horaire

La formation comprend environ 580 heures d’enseignements ainsi qu’un stage d’une durée de six semaines.

S'inscrire

Dates de dépôt d’un dossier de candidature : dates à venir