fdse / Formations / Économie / Licence d’Économie-Gestion

Objectifs

Cette licence propose aux étudiants une formation généraliste permettant de comprendre les mécanismes économiques et le fonctionnement des entreprises à travers :
-  des enseignements fondamentaux en économie et en gestion,
-  des enseignements dans des disciplines connexes pour développer sa culture générale et sa maîtrise de l’anglais
-  des enseignements en techniques quantitatives pour mesurer et évaluer des phénomènes économiques et gérer des données quantitatives ou comptables.

Un parcours « International » sélectif est proposé : il s’agit d’un parcours bilingue anglais français pour donner une orientation internationale aux études en économie et gestion

Public

La licence d’Économie-Gestion est plus particulièrement destinée aux titulaires d’un bac ES ou S, en raison des prérequis en mathématiques.
Les étudiants titulaires d’un DUT GEA peuvent rejoindre la Licence d’Économie-Gestion, après examen du dossier par une commission ad hoc et sous réserve de validation de certaines UE, soit au niveau de la deuxième année, soit au niveau de la troisième année.

Le parcours « international » s’adresse notamment aux bacheliers issus des sections européennes ou internationales anglaises et aux étudiants internationaux anglophones. L’accès à ce parcours est basé sur le niveau général et sur le niveau d’anglais, à partir d’un examen du dossier.

Compétences Acquises

La licence d’Économie-Gestion forme l’étudiant afin qu’il puisse :
-  analyser et expliquer l’environnement économique national et international
-  utiliser les outils modernes du traitement de l’information et de la prise de décision économique
-  comprendre le fonctionnement des entreprises dans ses diverses dimensions de management, de marketing, de comptabilité…
-  mener une argumentation raisonnée avec un esprit critique
-  développer des capacités rédactionnelles et d’expression orale en français et en anglais
-  caractériser son projet professionnel en valorisant ses acquis

Organisation des études

Les 2 premières années de la Licence d’Économie-Gestion initient l’étudiant aux fondamentaux des sciences économiques et de gestion et permettent d’acquérir simultanément des compétences en techniques quantitatives et en outils informatiques et de maitrise d’une langue étrangère.

A la fin de la deuxième année de licence, les étudiants poursuivent soit en parcours Economie soit en parcous Gestion à l’IAE.
La licence d’Économie-Gestion offre 2 parcours « classique » et « international » :

-  le parcours « classique » est construit lors des 4 premiers semestres du portail Economie/Gestion sur 4 unités spécifiques d’enseignements : unité « analyse économique », unité « outils de gestion », unité « techniques quantitatives » et unité « culture économique ». En L3 l’unité « outil de gestion » est remplacée par une unité « finance »,

-  le parcours « international » s’appuie sur les unités du parcours « classique » mais avec davantage d’enseignements dispensés en anglais qui représentent ainsi 25% du volume horaire en L1, 30% en L2 et 50% en L3.

Possibilités d’études à l’étranger

Les étudiants suivant le parcours « international » doivent effectuer un semestre ou la totalité de l’année à l’étranger (Europe dont Erasmus ou hors Europe notamment dans le cadre des accords de l’Université).
Les étudiants du parcours « classique » ont la possibilité d’effectuer un séjour d’études à l’étranger à partir de leur 3èmeannée, dans le cadre Erasmus, avec l’accord de l’équipe pédagogique.

Poursuite d’études

La licence d’Économie Gestion, parcours Économie permet, après sélection, une poursuite d’études en master, soit à l’Université de Limoges, essentiellement en Master Monnaie, Banque, Finance et Assurances ou soit dans d’autres universités à l’échelle nationale ou internationale. Une poursuite vers les masters des métiers de l’enseignements de l’éducation et de la formation est également possible.

Débouchés

La Licence d’Économie-Gestion permet une insertion professionnelle immédiate tant dans le secteur privé (banque, assurance, transport, commerce…) que public (Etat, collectivités territoriales…), dans des emplois de cadres intermédiaires.
Cependant, la très grande majorité des débouchés correspond à des emplois accessibles après une poursuite d’études en Master.

Plan du siteContactMentions légalesAccessibilitéFlux RSS
Contactez-nousMentions légales