13/10/2020 - L’IiRCO co-porteur du projet « Les procès des...

L’IiRCO co-porteur du projet « Les procès des attentats de 2015-2016 en France. Analyse ethnographique comparative et mémorielle — soutenu par la Mission de recherches Droit et Justice (Ministère de la Justice) !

L’IiRCO (Observatoire des mutation institutionnelles et juridiques, Université de Limoges), l’Association française pour l’Histoire de la Justice (AFHJ, Paris), le Centre universitaire Rouennais d’études juridiques (CUREJ, Université de Rouen) et les Archives nationales (AN, Paris), ont conçu et développent ensemble, pour une durée de trois ans, un programme de recherches — Les procès des attentats de 2015-2016 en France. Analyse ethnographique comparative et mémorielle — soutenu par la Mission de recherches Droit et Justice (Ministère de la Justice).
En septembre 2020, s’est ouvert à Paris le premier procès des attentats terroristes des années 2015 et 2016 ; il sera suivi en 2021 et à une date non déterminée de deux autres grands procès. Pour analyser le sens de ce moment judiciaire de la réponse au terrorisme, les chercheurs associés proposent, à l’issue d’une mise en perspective historique des « grands procès de terrorisme » depuis le XIXe siècle, un travail ethnographique fondé sur l’observation des audiences et centré sur les acteurs professionnels du champ pénal. La place des victimes sera analysée en partenariat avec une autre recherche menée par l’Institut de Sciences sociales du Politique. Le dernier axe, totalement original, est consacré à une étude comparative, de la manière dont les autres pays d’Europe jugent les terroristes, ainsi que des pratiques de la JPI (TSL) afin de mieux mettre en lumière les différentes approches dans le traitement judiciaire du terrorisme et de mesurer l’impact de ces procès dans la mémoire des sociétés démocratiques.

Projet coordonné par Pascal Plas (directeur de l’IiRCO –OMIJ, Université de Limoges) et Denis Salas (magistrat, directeur des Cahiers de la Justice et président de l’AFHJ). Responsables scientifiques : Pascal Plas, Denis Salas, Antoine Mégie (Maître de conférences, CUREJ, Université de Rouen et Martine Sin Blima-Barru (conservatrice du patrimoine, responsable du département de l’archivage électronique et des archives audiovisuelles, Archives nationales).

L’équipe de recherche comprend plusieurs autres chercheurs des différentes structures partenariales ; OMIJ : Hélène Pauliat ; CUREJ : Viriginie Sansico ; AFHJ : Sylvie Humbert ; Archives nationales : Marion Veyssière. S’y ajoute un groupe d’experts, universitaires, magistrats, avocats, chercheurs français et étrangers, puisqu’il s’agit d’une recherche qui s’étend, comparativement à l’espace européen.

Plan du siteContactMentions légalesAccessibilitéFlux RSS
Contactez-nousMentions légales