29/03/2018 - Conférence débat le 4 Avril 2018 à 18H, Amphi 400 C : Quel travail demain Slasher !? Le travail change et questionne notre modèle social

Le centre de recherches sur les entreprises, les organisations et le patrimoine (CREOP) de l’Université de Limoges organise une conférence –débat sur « Quel travail demain, Slasher ?! » animée par Gulsen YILDIRIM, Maître de conférences à l’Université de Limoges, Directrice exécutive du CREOP le mercredi 4 Avril 2018, à 18h00 en Amphi 400C, à la Faculté de Droit et des Sciences Économiques.

Intervenants :
*Benoît BOST : Diplômé de l’École nationale supérieure de sécurité sociale (EN3S), Benoît Bost est, chargé de cours à l’IPAG de Limoges, il intervient dans des cycles de formation et de perfectionnement destinés aux élus et aux professionnels.
Il est l’auteur de la « Sécu à tout Prix » paru chez FYP Editions en avril 2017.

*Olivier THENAILLE : titulaire d’un MASTER en droit public (mention grands services publics) et diplômé de l’Institut d’études judiciaires de Limoges, Olivier Thenaille a exercé pendant plus de quinze années diverses fonctions au sein de département juridique d’organismes d’assurance maladie. Il a rejoint ensuite un cabinet d’avocat parisien en tant que collaborateur libéral, avant d’intégrer de nouveau l’ARS Nouvelle Aquitaine.

En 2014, 1,4 millions de personnes sont pluriactives, c’est-à-dire qu’elles déclarent travailler simultanément pour plusieurs employeurs ou exercer plusieurs professions, et l’on peut désormais entendre « Mon grand-père a fait le même travail toute sa vie, mon père a eu sept emplois différents tout au long de sa carrière et moi j’aurai 2 emplois en même temps ».
Sommes-nous face à une mutation complète du travail en France ? Certes, le travail indépendant se développe de manière conséquente ; mais le salariat demeure largement majoritaire.
Toutefois, la population active connaît une réelle rupture culturelle. Le baromêtre Idinvest de novembre 2017 démontre que l’envie d’entreprendre atteint son plus haut niveau, porté par un nouvel imaginaire français très positif de l’entrepreneur et de la société.
• 36% des Français déclarent avoir envie d’entreprendre (+2%).
• 12% des Français ont déjà un projet concret d’entreprise (+3%).

S’appuyant sur des éléments historiques, démographiques et sociologiques, cette conférence essaiera d’objectiver ces changements.

Un témoignage permettra de partager les motivations, les envies qui conduisent à privilégier le salariat ou l’activité libérale, en s’appuyant sur l’exemple des métiers du droit….. Avocat libéral, juriste salarié : des modalités d’exercice sont à choisir.

Enfin des éléments explicatifs seront recherchés, en décrivant les évolutions du statut d’autoentrepreneur ; les impacts de l’économie collaborative et leurs conséquences sur notre modèle social.

Entrée libre et gratuite

Plan du siteContactMentions légalesAccessibilitéFlux RSS
Contactez-nousMentions légales