13/04/2017 - Joutes de Droit International Privé : La vingtième édition !

Jeudi dernier, le 6 avril 2017, l’amphi Treilhard du site Turgot de la Faculté de Droit et des Sciences Économiques a accueilli des étudiants de Master I en Droit qui ont plaidé autour du sujet de l’insémination post mortem. Cet événement a été organisé par Emna Zghal, doctorante en droit international privé, sous la direction de Mme Marie-Christine Meyzeaud-Garaud, Maître de conférences HDR en droit privé.
Cette édition a vu s’affronter trois équipes, deux en demande et une en défense. Il s’agissait d’un litige fictif concernant une femme qui demandait le transfert des gamètes de son mari décédé pour pouvoir bénéficier d’une procréation médicalement assistée à l’étranger.

Si le litige était fictif, l’implication des étudiants était bien réelle. Ils ont fait un véritable travail d’avocats en préparant des mémoires de plaidoirie, puis en plaidant devant un tribunal fictif. Avec audace et éloquence, chacun a défendu sa position, mais aussi a répondu aux questions posées par les juges au cours des plaidoiries.

À l’issue des plaidoiries, le prix du meilleur mémoire a été attribué à l’équipe formée par Amélie Blondet, Pauline Castille, Jean Philippe Moreau et Florian Villalonga. Quant aux prix de la meilleure réactivité aux questions des juges, il a été gagné par l’équipe de Mathilde Longuechaud, Amélie Marchand, Océane Restier, Laura Saqué et Lisa Sottier.
Et pour finir, c’est l’équipe de Jonathan Besse, Défi Kombe Ndjondo, Jérémie Zabsonre et Silan Manis qui nous a révélé la meilleure plaideuse de cette édition.

Un grand merci à tous ceux qui ont participé à ces Joutes et plus particulièrement aux anciens Cassinistes qui ont joué le rôle des juges, Jonathan Daly, Wallis Reby et Marine Thinnes ainsi que les coaches des équipes, Mohamed Chaaben, Omar Cherrat et Pierre-Olivier Manceau.

Plan du siteContactMentions légalesAccessibilitéFlux RSS
Contactez-nousMentions légales