fdse / International / Partir à l’étranger

Vous envisagez d’effectuer un séjour d’études ou un stage à l’étranger ?

A. Etudier à l’étranger

Selon la destination choisie, différents dispositifs de mobilité internationale s’offrent à vous :
* En Europe
* Ailleurs dans le monde

1. EN EUROPE

Le principe

Partir étudier en Europe, c’est partir pour une durée d’un semestre ou d’une année académique dans un établissement européen partenaire de l’Université de Limoges. Vous y passerez alors vos examens sur place et obtiendrez des notes que vous validerez dans le cadre de votre diplôme français sur le principe de la reconnaissance de la période effectuée dans l’établissement d’accueil, avec le transfert de crédits ECTS.
Les universités partenaires de la FDSE
Voir le tableau « Echange Erasmus » ci-contre.

Conditions d’accès

Pour pouvoir candidater à ce programme, l’étudiant doit :

  • Être inscrit régulièrement dans un établissement d’enseignement supérieur situé dans un pays participant à ce programme ;
  • Avoir validé au minimum une première année d’études universitaires : A NOTER, au sein de la FDSE, la mobilité d’études est conseillée durant la L3 ou le M1 ;
  • Déposer sa candidature via le formulaire en ligne : http://www.unilim.fr/erasmusfdse/ dans le respect du calendrier indiqué.
  • Calendrier (indiquer à titre indicatif – merci de consulter régulièrement vos mails et écrans pour connaître les dates exactes)
  • Réunion d’information sur les programmes de mobilité internationale - FDSE : octobre - novembre
  • Formulaire de candidature disponible à partir de novembre jusqu’à début janvier
  • Date limite de dépôt des candidatures : début janvier
  • Pré-sélection des dossiers déposés : mi-janvier
  • Entretien oral des candidats présélectionnés : début – mi-février
  • Résultat définitif : février

Niveau linguistique

D’une manière générale, il est fortement recommandé d’avoir une bonne maîtrise de la langue d’enseignement de l’université d’accueil.
Pour améliorer vos compétences linguistiques :
certaines universités proposent des modules de renforcement linguistique en début d’année universitaire ;
à Limoges, vous pouvez vous adresser au Centre de Langues (plus d’infos sur http://www.unilim.fr/cdl/ ).

Inscriptions administratives

Si votre candidature a été retenue, vous devrez vous inscrire dans votre composante à Limoges avant votre départ et vous acquitter des droits d’inscription comme les années précédentes. Vous aurez également à vous inscrire à votre arrivée dans l’université partenaire mais sans vous acquitter une nouvelle fois des frais d’inscriptions. Vous bénéficierez de la qualité « d’étudiant Erasmus », et vous dépendrez toujours de votre université d’origine.
Les démarches à entreprendre auprès du service des inscriptions et l’inscription sont à la charge de l’étudiant. Le service des Relations Internationales inscrira, sur demande, les étudiants qui doivent partir à l’étranger dès le mois d’août.

Choix des cours - Equivalence
La majorité des universités utilisent le système E.C.T.S. (système européen de transfert de crédits). E.C.T.S. est un système d’attribution et de transfert d’unités de cours universitaires. Il vise à assister et à faciliter le processus de reconnaissance académique des études poursuivies à l’étranger.

Principes :

  • Des crédits sont affectés à chaque unité de cours, en sachant qu’une année universitaire est égale à 60 crédits, un semestre 30 crédits (ces crédits sont multipliés par deux dans certaines universités : une année = 120 crédits) ;
  • Avant de commencer sa période d’études, l’étudiant signe un contrat d’études avec son établissement d’origine et son établissement d’accueil pour fixer la nature de ces crédits. En cas de changements en cours d’année, le contrat d’études devra être modifié ;
  • Pour tous les cours suivis dans l’université d’accueil, les étudiants reçoivent une attestation de résultats indiquant l’intitulé du cours, la note obtenue et les crédits affectés à chacun d’eux ;
  • L’université d’origine reconnaîtra alors le nombre de crédits obtenus par l’étudiant dans l’université d’accueil de sorte que ces crédits puissent remplacer ceux qui auraient dû être obtenus à l’université d’origine (= équivalence). Selon les résultats obtenus, le diplôme français (celui dans lequel vous vous êtes inscrit avant de partir) vous sera alors délivré.
    ATTENTION : Dans certains cas, votre responsable pédagogique peut vous demander de valider certaines matières à votre retour, en complément de votre programme à l’étranger, pour obtenir votre diplôme.
    En conséquence, veillez à choisir des cours qui se rapprochent le plus de ceux que vous auriez suivis en France pour obtenir le diplôme dans lequel vous allez vous inscrire (tout particulièrement si vous partez dans le cadre d’un Master 2).
    D’une manière générale, les étudiants partants doivent veiller à consulter le responsable pédagogique de leur filière pour avis sur les matières à choisir à l’étranger.
    L’équivalence est également de mise pour les étudiants qui ne partent que pour un semestre : le service des Relations Internationales de la Faculté établira au retour de l’étudiant une attestation de résultats (traduction des notes étrangères dans le système universitaire français).

Session de rattrapage
Les étudiants devant repasser certaines matières non validées de leur programme d’étude à l’étranger devront s’informer auprès des services compétents de l’Université d’accueil sur la procédure à suivre et des dates limites à respecter.
Logement à l’étranger
Peu d’universités partenaires réservent des logements. Par conséquent, veuillez prévoir votre recherche de logement plusieurs mois avant votre arrivée à l’étranger.

Désistement
En cas de désistement, il est important que vous contactiez le service des Relations Internationales.
Démarches administratives hors FDSE (banque, sécurité sociale, visa…)
Ces démarches sont à la charge des étudiants. La FDSE peut fournir des attestations sur demande.

Aides financières
Plusieurs aides financières peuvent être octroyées aux étudiants partant en séjour d’études en Europe. Ces aides sous accordées sous certaines conditions et une fois que leur candidature a été validée par la FDSE.
Plus de détails, voir sur le site Internet du Pôle international de l’Université de Limoges : http://www.unilim.fr/international/partir-a-letranger-3/etudiants/sejour-
detudes/financer-mon-sejour-detudes/

Bourse ERASMUS +

Cette bourse est accordée dans le cadre du programme européen ERASMUS +. L’étudiant peut bénéficier en premier lieu, via la signature d’un « contrat étudiant Erasmus + », d’une allocation de mobilité de la Commission Européenne, dont le montant mensuel varie en fonction du pays de destination. Cette allocation est destinée à couvrir les frais supplémentaires occasionnés par le séjour à l’étranger et non les frais supportés normalement dans l’université d’origine. Une fois la candidature validée par la FDSE, elle fait l’objet d’une demande unique, qui est traitée par Pôle International de l’Université de Limoges
Bourse régionale
Cette bourse est accordée par la Région Nouvelle Aquitaine. Elle est cumulable avec d’autres financements obtenus par ailleurs (collectivités locales, associations, entreprises, etc) mais pas avec la bourse ERASMUS +.
Elle est accordée, sous certaines conditions de ressources (le revenu fiscal de référence du foyer fiscal du demandeur doit être inférieur ou égal à 50 000€), et pour une durée minimum de mobilité de 2 mois. Le montant de la bourse varie en fonction de la durée du séjour.
Le montant de cette bourse est limité au plafond de l’enveloppe régionale dont dispose chaque étudiant (enveloppe régionale dont peut disposer chaque étudiant pour financer sa mobilité internationale du lycée jusqu’au Master 2 : 3600€ pour les non boursiers et 4000€ pour les boursiers)

Pour les étudiants boursiers
La bourse d’Aide à la mobilité internationale du ministère de l’Enseignement Supérieur est destinée à soutenir la mobilité internationale des étudiants boursiers qui effectuent une mobilité internationale. Cette bourse est une aide complémentaire à la bourse sur critères sociaux, pour les étudiants qui en sont bénéficiaires.
Pour en savoir (encore) plus…
• Site du Pôle International de l’Université de Limoges : http://www.unilim.fr/international/partir-a-letranger-3/etudiants/sejour-detudes/
• Portail Erasmusplus.fr. de l’agence Erasmus + France / Education Formation, le site Internet Génération Erasmus…

2. ÉCHANGES HORS EUROPE

Différents programmes et différents accords signés entre Universités et/ou Régions permettent aux étudiants de faire un séjour d’études à l’étranger tout en étant rattaché à l’Université de Limoges :
Programme USA, Australie
Programme CREPUQ (Québec)
Partenariat inter-établissements

USA/ Australie
Comment ça marche ?

1. Pour un séjour d’étude dans l’une des universités partenaires (voir "Echanges USA, Australie" ci-contre) de l’Université de Limoges, un pré-dossier de candidature est à déposer auprès de la FDSE via le formulaire de candidature entre novembre et janvier.

2. Une fois votre dossier déposé, il sera examiné par la commission de mobilité de la FDSE qui émettra un avis. Cet avis sera transmis au coordinateur des échanges avec les USA.

3. Le dossier de candidature « officiel » est à remplir en ligne entre mi-décembre et fin janvier. Ces dossiers sont à déposer au service des Relations Internationales de la FDSE, au moins une semaine avant la date de dépôt.

4. Il est exigé une bonne connaissance de la langue anglaise : les candidats doivent passer un test (TOEFL ou IELTS) dans le centre de leur choix suffisamment tôt pour pouvoir joindre le résultat à la fiche de candidature (inscription environ15 jours avant la session ; prévoir une dizaine de jours pour obtenir le résultat).

Le calendrier
(indiquer à titre indicatif – merci de consulter régulièrement vos mails et écrans pour connaître les dates exactes)

  • Réunion d’information sur les programmes de mobilité internationale - FDSE : octobre – novembre
  • Formulaire de pré-candidature disponible à partir de novembre jusqu’à début janvier
  • Date limite de dépôt des pré-candidatures : début janvier
  • Dépôt dossier de candidature « officiel » : fin janvier

ATTENTION : Les étudiants sélectionnés doivent prendre contact avec les responsables pédagogiques de la filière concernée pour établir le programme pédagogique.

Canada (Québec)
Comment ça marche ?

Les Programmes d’Echanges d’Etudiants (PEE) du Bureau de Coopération Interuniversitaire (BCI) offrent aux étudiants la possibilité d’effectuer une période d’études dans un établissement québécois.
Pour en connaître tous les détails, consulter le site internet des P.É.É. de la BCI : http://echanges-etudiants.bci-qc.ca/

Attention, pour partir étudier au Québec, vous devez remplir , un pré-dossier de candidature auprès de la FDSE. Après examen de votre candidature, la commission de mobilité de la FDSE émettra un avis. Seules les étudiants ayant reçu un avis favorable seront invités à déposer un dossier dans le cadre du PEE.
Pour cela, un code vous permettant d’accéder au formulaire de demande de participation en ligne du PEE vous sera fourni en vous adressant au Service des Relations Internationales.

Les étudiants sélectionnés doivent prendre contact avec les responsables pédagogiques de la filière concernée pour établir le programme pédagogique.

Le calendrier
(indiquer à titre indicatif – merci de consulter régulièrement vos mails et écrans pour connaître les dates exactes)

  • Réunion d’information sur les programmes de mobilité internationale - FDSE : octobre – novembre
  • Formulaire de pré-candidature disponible à partir de novembre jusqu’à début janvier
  • Date limite de dépôt des candidatures : début janvier
  • Dépôt dossier de candidature « officiel » : à partir de janvier et en fonction du calendrier de chaque université québécoise, après réception de l’avis de la commission de mobilité de la FDSE.

Partenariat inter-établissements
En dehors des programmes existant, un séjour d’études peut être envisagé auprès d’un établissement ayant signé avec l’Université de Limoges un accord-cadre portant sur votre domaine d’études (un accord cadre est un contrat passé entre au moins deux établissements universitaires pour développer des objectifs académiques communs : échange d’étudiants, d’enseignants, recherche, colloque, co-diplômation…). Votre candidature doit alors être adressée directement à l’établissement-partenaire, sous l’égide de votre responsable de formation.
La liste des accords cadres est consultable sur le site Internet de l’Université de Limoges.

Financement pour une mobilité hors Europe
Bourse régionale
Cette bourse est accordée par la Région Nouvelle Aquitaine. Elle est cumulable avec d’autres financements obtenus par ailleurs (collectivités locales, associations, entreprises, etc) mais pas avec la bourse ERASMUS +.
Elle est accordée, sous certaines conditions de ressources (le revenu fiscal de référence du foyer fiscal du demandeur doit être inférieur ou égal à 50 000€), et pour une durée minimum de mobilité de 2 mois. Le montant de la bourse varie en fonction de la durée du séjour.
Le montant de cette bourse est limité au plafond de l’enveloppe régionale dont dispose chaque étudiant (enveloppe régionale dont peut disposer chaque étudiant pour financer sa mobilité internationale du lycée jusqu’au Master 2 : 3600€ pour les non boursiers et 4000€ pour les boursiers)
Pour les étudiants boursiers
La bourse d’Aide à la mobilité internationale du ministère de l’Enseignement Supérieur est destinée à soutenir la mobilité internationale des étudiants boursiers qui effectuent une mobilité internationale. Cette bourse est une aide complémentaire à la bourse sur critères sociaux, pour les étudiants qui en sont bénéficiaires. Elle est cumulable avec d’autres bourses.

Plus de détails, voir sur le site Internet du Pôle international de l’Université de Limoges : http://www.unilim.fr/international/partir-a-letranger-3/etudiants/sejour-detudes/financer-mon-sejour-detudes/

B. Faire un stage à l’étranger

Les étudiants ayant un projet de stage à l’étranger peuvent bénéficier de dispositifs d’aide à la mobilité internationale :

1. en Europe.

Comment procéder ?
1. Trouver votre stage à l’étranger, en accord avec l’équipe pédagogique ;
2. Procéder à l’établissement de la convention de stage ;
3. Contacter le service des relations internationales pour connaitre les aides disponibles. Deux possibilités existent : la bourse ERASMUS + ou la bourse régionale.

Financement pour une mobilité de stage en Europe
Bourse ERASMUS + stage
Cette bourse est financée par la Commission Européenne dans le cadre du programme européen Erasmus +. C’est la Région Nouvelle Aquitaine qui pilote cette bourse pour le compte des établissements d’enseignement supérieur de son territoire.
Pour pouvoir bénéficier d’une bourse Erasmus stage, le stage doit remplir les critères suivants :

  • Durée comprise entre 2 et 12 mois ;
  • Stage obligatoire dans le cursus ;
  • Stage en adéquation avec la formation ;
  • Maitrise de la langue de travail.

Pour pouvoir l’obtenir, merci de contacter le service des relations internationales de la FDSE. Après vérifier la validité de votre demande, le service vous expliquera comment constituer votre dossier et le déposer auprès de la Région Nouvelle Aquitaine.

Le montant de la bourse varie selon le pays de destination. Attention, cette bourse n’est pas cumulable avec une autre bourse régionale.
Le dossier est à déposer au moins 3 semaines avant votre départ en stage.

Bourse régionale
Cette bourse est accordée par la Région Nouvelle Aquitaine. Elle est cumulable avec d’autres financements obtenus par ailleurs (collectivités locales, associations, entreprises, etc) mais pas avec la bourse ERASMUS + ou une aide de l’Etat.
Pour pouvoir en bénéficier, le stage doit remplir les critères suivants :

  • La durée du stage doit être au minimum de 2 semaines ;
  • Le stage doit être obligatoire dans le cursus, en adéquation avec la formation et faire l’objet d’une convention de stage ;
  • Les plafonds de revenus du demandeur ou du foyer fiscal auquel l’étudiant est rattaché est fixé à 50 000€ ;
  • Le stage doit être réalisé ay sein d’une seule structure d’accueil ;
  • Pour les étudiants de nationalité étrangère, les stages réalisés dans leur pays d’origine ne sont pas éligibles ;
  • Les stages faisant l’objet d’une indemnisation mensuelle supérieure à 700€ ne sont pas éligibles.
    Le montant de la bourse est de 80€ par semaine complète de stage avec un supplément de 20€ par semaine pour les étudiants boursiers.
    Le montant de cette bourse est limité au plafond de l’enveloppe régionale dont dispose chaque étudiant (enveloppe régionale dont peut disposer chaque étudiant pour financer sa mobilité internationale du lycée jusqu’au Master 2 : 3600€ pour les non boursiers et 4000€ pour les boursiers).
    Le dossier est à déposer au moins 3 semaines avant votre départ en stage.
    Plus de détails, voir sur le site Internet du Pôle international de l’Université de Limoges : https://www.unilim.fr/international/partir-a-letranger-3/etudiants/stage/financer-mon-stage/

2. Hors Europe.

Comment procéder ?
4. Trouver votre stage à l’étranger, en accord avec l’équipe pédagogique ;
5. Procéder à l’établissement de la convention de stage ;
6. Contacter le service des relations internationales pour qu’il puisse vous accompagner dans votre demande de bourse de mobilité. Pour les stages hors Europe, seule la bourse régionale est éligible.

Financement pour une mobilité de stage hors Europe
Bourse régionale
Cette bourse est accordée par la Région Nouvelle Aquitaine. Elle est cumulable avec d’autres financements obtenus par ailleurs (collectivités locales, associations, entreprises, etc) mais pas avec la bourse ERASMUS + ou une aide de l’Etat.
Pour pouvoir en bénéficier, le stage doit remplir les critères suivants :

  • La durée du stage doit être au minimum de 2 semaines ;
  • Le stage doit être obligatoire dans le cursus, en adéquation avec la formation et faire l’objet d’une convention de stage ;
  • Les plafonds de revenus du demandeur ou du foyer fiscal auquel l’étudiant est rattaché est fixé à 50 000€ ;
  • Le stage doit être réalisé ay sein d’une seule structure d’accueil ;
  • Pour les étudiants de nationalité étrangère, les stages réalisés dans leur pays d’origine ne sont pas éligibles ;
  • Les stages faisant l’objet d’une indemnisation mensuelle supérieure à 700€ ne sont pas éligibles.

Le montant de la bourse est de 80€ par semaine complète de stage avec un supplément de 20€ par semaine pour les étudiants boursiers.
Le montant de cette bourse est limité au plafond de l’enveloppe régionale dont dispose chaque étudiant (enveloppe régionale dont peut disposer chaque étudiant pour financer sa mobilité internationale du lycée jusqu’au Master 2 : 3600€ pour les non boursiers et 4000€ pour les boursiers)
Le dossier est à déposer au moins 3 semaines avant votre départ en stage.
Plus de détails, voir sur le site Internet du Pôle international de l’Université de Limoges : https://www.unilim.fr/international/partir-a-letranger-3/etudiants/stage/financer-mon-stage/

Pour plus de renseignement, contacter le Service des Relations Internationales :
Tél : 05.55.14.92.98, Mél : fdse.relations-internationales@unilim.fr

Plan du siteContactMentions légalesAccessibilitéFlux RSS
Contactez-nousMentions légales